Paris le 15 février 2017 – Hesus Chantier as a platform

 

Depuis sa création en 2008, Hesus propose à ses clients l’ensemble des solutions logistiques : de la gestion des flux de terres et de matériaux, aux services de management de chantier, selon une approche innovante :

Une seule interface, accompagnant les chefs de chantier et les donneurs d’ordre tout au long de leur projet, offrant facilité, d’accès aux différents services : traçabilité, garantie des meilleures filières de valorisation et sécurité règlementaire.

C’est dans cette optique qu’Hesus vous présente le bilan de l’année 2016, mais également les nouveaux challenges à venir en 2017 :

 

De la communauté à l’écosystème

Fort du développement de l’utilisation démocratisée de sa plateforme digitale spécialisée dans la gestion et l’optimisation des déblais inertes, Soldating a vu son augmentation de déblais inertes augmenter de 250%, passant de 140 000 tonnes en 2015 à 490 000 tonnes en l’espace d’un an.

SOLDATING étend son champ d’action afin de répondre de manière concrète aux problématiques liées à l’urbanisation et à la réduction des ressources naturelles. Ainsi Soldating élargie son offre afin de passer de la gestion des déblais inertes à la gestion optimisée de l’intégralité des déblais et des apports sur les chantiers. C’est ainsi que Soldating va bientôt pouvoir vous accompagner sur la gestion des terres polluées mais également des apports de matériaux (graves, sables, granulats…).

Notre objectif pour 2017 est de passer de la communauté à l’écosystème en agrégeant des services afin de faciliter la gestion opérationnelle des chantiers.

 

SOLDATING, souhaite devenir le leader européen de la gestion digitale des chantiers de construction et d’aménagement.

 

Par ailleurs, Hesus voit son fonctionnement global se digitaliser encore davantage, permettant à terme d’améliorer la relation client, tout comme la relation fournisseur.

 

La Mise en place de l’intégrateur The Chantier

L’intégrateur d’Hesus, baptisé The Chantier a vu le jour au sein et accueille désormais son premier Start-uper, Vincent, en pleine création d’une entreprise innovant la gestion des déchets de chantiers : PickMyWastes.

D’autres jeunes entrepreneurs devraient rejoindre The Chantier au courant de l’année, voir même d’anciens ou d’actuels salariés de l’entreprise.

Car chez Hesus entrepreneuriat et l’intraprenariat sont considérés comme vecteurs de développement.

 

Une croissance commerciale toujours soutenue

Une nouvelle fois, Hesus s’est positionné comme un partenaire fiable et privilégié, tant sur les terres polluées que les terres inertes. Ainsi, en 2016, l’entreprise s’est vue gérer, en France :

  • 15,4 Millions d’euros de CA
  • 18 Millions d’euros de Commande
  • 25 personnes
  • 450 000 Tonnes de terres inertes
  • 220 000 Tonnes de terres polluées
  • 3 566 Tonnes de déchets amiantés
  • 30 000 Tonnes d’apport de matériaux recyclés

Avec un réseau toujours plus performant :

  •   125 centres de traitement alimentés en 2016 contre 62 en 2015
  • +228% de terres inertes évacuées en 2016 par rapport à 2015

Le groupement tripartite avec Cemex et Paprec, deux grands acteurs de l’industrie des matériaux et de la valorisation, s’est matérialisé sous la forme de la joint-venture « Terres du Grand Paris ».

 

De plus, Hesus s’est vu attribuer le label Excellence 2016, attribué par la BPI France, et s’est vu classé 239ème surdoué de la croissance par un récent classement du magazine « Les Echos ».

 

Des objectifs ambitieux pour 2017

  • Hesus poursuit encore son partenariat avec la BPI France
  • Développement de l’intégrateur
  • Atteindre 20M€ de chiffre d’affaires
  • Nouvelles fonctionnalités pour Soldating, et lancement de l’application Mobile
  • Devenir partie prenante majeure du chantier du Grand Paris
  • Débuter un développement à l’international, en débutant par le marché britannique
  • Se développer sur la prise en charge d’autres services de chantier
  • Stopper les blagues sur les réseaux sociaux (difficilement réalisable)