BatiDon, la chasse au gaspillage sur les chantiers est lancée !

BatiDon est né d’une alliance entre 3 entreprises fortement impliquées dans le secteur de l’économie circulaire au sein du BTPPhénix, une entreprise sociale qui s’est engagée dans la valorisation des surplus alimentaires de la grande distribution ainsi que PickMyWastes, un acteur fortement présent sur les chantiers, conscient des atouts que peuvent apporter le tri et la valorisation. Et nous, Hesus.

Les difficultés face au traitement des déchets

Sachant que le secteur du BTP engendre chaque année 345 millions de tonnes de déchets issues des chantiers, parmi lesquels seul 45 millions de tonnes sont valorisées. Ce chiffre s’explique de part la complexité du processus de recherche de centres et/ou du prix pour que ces déchets soient triés et valorisés par la suite. Il a donc fallu crée un service simplifiant ces échanges, tout en réduisant les coûts au maximum, afin d’être bénéfique à tous ces acteurs.

La rupture de ces difficultés grâce aux dons.

Le service innovant de BatiDon propose aux professionnels du BTP d’évacuer les surplus de construction et les matériaux en bon état se trouvant sur des chantiers de déconstruction, grâce à des solutions économiques et pratiques. 

A l’aide des plateformes digitales de ces 3 entreprises fondatrices, BatiDon met en relation les chantiers et les associations à proximité. Ainsi, ces dernières pourront récupérer les matériaux inutilisés pour les réemployer au sein d’architecture expérimentale ou d’aménagement de structures d’accueil associative par exemple.

Ce dispositif permet aux associations de pouvoir user de matériaux de très bonne qualité avec des coûts presque nuls. Le tout, en réduisant le volume de déchets généré par le BTP, qui, selon BatiDon devrait réduire de 70% ses mises en décharge et valoriser ce volume de matériaux dès 2020.

Les progrès attendus sont nombreux : une simplification de la gestion des déchets de chantier, une traçabilité des matériaux, un alignement avec les objectifs de responsabilité environnementale et sociétale des entreprises du secteur du BTP ou encore, une possible réduction fiscale de 60 % sur les produits donnés.